Ministère du Commerce, de l'Artisanat et de la  promotion des PME  
MINCOM CI Facebook MINCOM CI Twitter MCAPPME Youtube
 
  
Bienvenue sur le site officiel du Ministère du Commerce, de l'Artisanat et de la Promotion des PME Dimanche, 30 avril 2017
 

Biographie
Discours

Directions régionales et départementales
Conseillers commerciaux à l'étranger

Balanciers agréés Liste des balanciers agréés par arrêtés
separateur
Avis aux Importateurs et Importateurs Import - Export : Dédouanement aux frontières terrestres
separateur
droits et devoirs commerçants Répertoire des droits et devoirs du commerçant
separateur
controle activite Contrôle des activités commerciales

Guichet Unique pour le Commerce Extérieur

MAMCOM

SYNAMIC-CI
SYNAP-CI

Commerçants
Consommateurs

Plus de vidéos

RADIO CI : Remise de balance double face à des commerçantes de vivriers le 09/09/2016 à Treichville

Mise à jour en cours...

Plus de fichiers audio

 
  
Inscrire Désactiver


Metrologie


 
ACTUALITE

1489663331IMG_6088.jpg 15-03-2017
ICCO: Signature de l’accord de siège révisé à Abidjan

L’Organisation internationale du cacao (Icco), siégeant depuis 1973 à Londres (Angleterre), a officiellement matérialisé son transfert  à Abidjan. Cette volonté réitérée par la Côte d’Ivoire, premier pays producteur, s’est illustrée par une signature d’accord de siège révisé entre le ministre de l’Intégration africaine et des Ivoiriens de l’extérieur, Ally Coulibaly et le président du Conseil international du Cacao Luis Valverde ce mercredi 15 mars, au cabinet du ministre de l’Intégration africaine et des Ivoiriens de l’extérieur, à Abidjan-Plateau.



«Cette signature révisée permettra à l’Icco de mieux remplir sa mission, dans la mesure où elle renforce et précise les privilèges et immunités dévolus à l’Organisation internationale du cacao. En outre, cet accord marque le retour en Côte d’Ivoire du siège de cette institution internationale qui a passé 44 ans à Londres. Pour nous, il s’agit d’un retour à la maison, puisque nous n’avons pas pu concrétiser l’accord de siège qui avait été signé en 2002 et il a fallu attendre 15 ans pour que cela se matérialise d’où l’importance de l’acte que nous posons aujourd’hui », s’est réjoui le ministre Ally Coulibaly. Pour lui, c’est un grand moment de joie et un motif de fierté pour les Ivoiriens.



Selon le ministre, qui était accompagné du ministre du Commerce, de l’Artisanat et de la Promotion des Pme, l’acte posé aujourd’hui témoigne de l’importance que le Chef de l’Etat attache au cacao. Qui occupe une place de choix dans l’économie ivoirienne, avec une part de 15% dans le Pib, 50% des recettes d’exportations ainsi que les 2/3 des emplois directs et indirects.



Il a renouvelé, au nom du Président de la République, du Premier ministre  et de l’ensemble du gouvernement, l’engagement du pays à tout mettre en œuvre pour que l’Icco puisse bénéficier des meilleures conditions pour s’acquitter de sa mission. « La côte d’Ivoire veut une organisation très forte et puissante, ce qui est une réalité incontestable. Et aujourd’hui, nous apportons cette preuve tangible de l’engagement du gouvernement ivoirien », a soutenu Ally Coulibaly.



Pour le président du Conseil international du cacao, Luis Valverde, la signature de l’accord de siège matérialise pour l’Icco son rêve: se trouver dans le premier pays producteur qui est la Côte d’Ivoire, afin de mieux s’imprégner des réalités des producteurs. « Nous remercions les autorités ivoiriennes pour avoir conditionné notre arrivée à Abidjan. Nous envisageons pour cette institution un avenir radieux ».



Il faut noter que la cérémonie officielle  d’inauguration du siège de l’Icco aura lieu le 25 avril, en marge des réunions du Conseil international du cacao et de ses organes subsidiaires du 24 au 28 avril 2017 à Abidjan.




  › A VOIR EGALEMENT


149338479620170426_163421.jpg

1493384280IMG_3526.jpg

1493215856IMG_3398.jpg

1493213976IMG_3028.jpg

1493146901IMG_2870.jpg

1493140376IMG_2195.jpg

1493131641IMG_1952.jpg

1492544074IMG_1795.jpg

 
      Accueil | Projets| Contacts | Webmail      
© 2011 Ministère du Commerce Conception : CICG Urgence ANASUR : 47 140 000
01 200 000
56 500 000