Ministère du Commerce, de l'Artisanat
 et de la  promotion des PME
 
MINCOM CI Facebook MINCOM CI Twitter MCAPPME Youtube
 
  
Bienvenue sur le site officiel du Ministère du Commerce, de l'Artisanat et de la Promotion des PME Dimanche, 19 novembre 2017
 

Biographie
Discours

Directions régionales et départementales
Conseillers commerciaux à l'étranger

Balanciers agréés Liste des balanciers agréés par arrêtés
separateur
Avis aux Importateurs et Importateurs Import - Export : Dédouanement aux frontières terrestres
separateur
droits et devoirs commerçants Répertoire des droits et devoirs du commerçant
separateur
controle activite Contrôle des activités commerciales

Guichet Unique pour le Commerce Extérieur

MAMCOM

SYNAMIC-CI
SYNAP-CI

Commerçants
Consommateurs

Plus de vidéos

RADIO CI : Remise de balance double face à des commerçantes de vivriers le 09/09/2016 à Treichville

Mise à jour en cours...

Plus de fichiers audio

 
  
Inscrire Désactiver


Metrologie


 
ACTUALITE

1509705579IMG_8842.jpg 31-10-2017
Coopération commerciale Côte d’Ivoire-UE : Les eurodéputés Franck Proust et Rachida Dati chez le Ministre Souleymane Diarrassouba

 En marge d’une mission qu’ils effectuent en Côte d’Ivoire, les eurodéputés Franck Proust et Rachida Dati ont été reçus le mardi 31 octobre 2017, en audience par le Ministre Souleymane Diarrassouba à son cabinet au Plateau. Au menu des échanges, les relations commerciales entre la Côte d’Ivoire et l’Union européenne (Ue). « Nous sommes venus pour voir comment améliorer les relations bilatérales entre l’Union européenne et la Côte d’Ivoire et entre la France et la Côte d’Ivoire », a indiqué Franck Proust, membre de la Commission du commerce international du parlement européen et chef de la délégation. Il s’agit selon lui, à travers ce type d’échanges, de mener des réflexions sur la facilitation des transactions de la Côte d’Ivoire vers l’Union européenne et inversement. Entre autres, songer à améliorer les normes existantes, mais aussi à envisager de nouveaux mécanismes pour répondre à certaines problématiques telles que la baisse des cours de certaines matières premières agricoles. « Il y a aujourd’hui un certain nombre d’obstacles sur les normes, les mécanismes à mettre en place pour faire face à la chute des cours de certaines matières premières comme le cacao ou la banane. Il convient aussi de voir comment appréhender les conséquences économiques d’éventuels événements conjoncturels », a fait remarquer le chef de la délégation, indiquant qu’en définitive, le but, c’est de renforcer les relations entre la Côte d’Ivoire et l’Ue. Pour sa part, Rachida Dati, a ajouté que cette rencontre s’inscrit également dans le cadre du sommet Union africaine-Union européenne qui se tiendra à Abidjan du 29 au 30 novembre 2017. C’est d’ailleurs pour préparer ce sommet d’Abidjan que ces euro-députés français sont dans la capitale économique ivoirienne. Avec le ministre Diarrassouba, les échanges ont donc porté sur le volet économico-commercial avec un accent particulier sur la jeunesse en tant qu’acteur important de la vie économique. 


 



  › A VOIR EGALEMENT


1509705484IMG_8733.jpg

1509318448OMC.jpg

1508613537Image redimensionnee.jpg

1508592069Bruxelles 4 re.jpg

1507899290IMG_8127.JPG

1507549227Tour Postel 2001 in Plateau Municipality.jpg

15068558503C.JPG

1506639842IMG_7108.jpg

 
      Accueil | Projets| Contacts | Webmail      
© 2011 Ministère du Commerce Conception : CICG Urgence ANASUR : 47 140 000
01 200 000
56 500 000