Abu Dhabi/CM13 : le Ministre Souleymane Diarrassouba appelle à exempter la pêche artisanale de toute obligation de l’Accord portant subventions à la pêche

Abu Dhabi/CM13 : le Ministre Souleymane Diarrassouba appelle à exempter la pêche artisanale de toute obligation de l’Accord portant subventions à la pêche

Dans le cadre de la 13ième Conférence Ministérielle de l’Organisation Mondiale du Commerce qui se tient à Abu Dhabi, aux Emirats Arabes Unis, le Ministre du Commerce et de l’Industrie, Chef de la délégation ivoirienne, a fait la déclaration de son Gouvernement sur les subventions à la pêche, le mardi 27 février 2024. A l’occasion, Dr. Souleymane Diarrassouba a appelé, au nom de la Côte d’Ivoire, à resserrer les critères et conditions de flexibilité basés sur la durabilité biologique.

 

« Il est impératif d’exempter la pêche à petite échelle, la pêche artisanale ou de subsistance de toutes obligations de l’Accord, au minimum, dans la limite de la Zone Economique Exclusive (ZEE), car elles ne peuvent être tenues pour responsables de l’épuisement des ressources marines », a-t-il déclaré. Et d’ajouter qu’il s’agit surtout de prémunir les petits pêcheurs déjà vulnérables de tous risques liés à leur subsistance ou leur survie.

 

Poursuivant, le Chef de la délégation ivoirienne a rappelé que la Côte d’Ivoire a déposé son instrument d’acceptation de l’Accord sur les subventions à la pêche, le 23 octobre 2023, dans la suite logique des actions de haute portée entreprises par le Gouvernement en matière de durabilité des océans.

 

C’est pourquoi, le Ministre Souleymane Diarrassouba s’est félicité du nombre croissant de ratifications et a encouragé les Membres à accélérer leurs processus internes, afin que l’Accord entre rapidement en vigueur. Au nom de la délégation qu’il conduit à la CM13, il appelé les Membres à s’engager avec ouverture et souplesse, et à faire des efforts supplémentaires, afin d’aplanir les divergences et de se donner des chances de parvenir à un accord au terme de la Conférence.

 

Parallèlement, au cours d’une session sur l’agriculture le même jour, le Ministre du Commerce et de l’Industrie a réaffirmé les priorités de la Côte d’Ivoire et son positionnement en faveur d’un résultat positif à la 13ième Conférence Ministérielle de l’OMC et a rappelé l’importance de l’agriculture dans la vie socioéconomique de son pays.

 

« J’appelle les Membres à faire preuve de flexibilité afin de s’engager constructivement sur les sujets des subventions agricoles qui faussent le marché agricole mondial, au détriment principalement des petits agriculteurs », a noté le Chef de la délégation, avant d’inviter les Membres de l’OMC à trouver une solution permanente à la question de la sécurité alimentaire.