Categories
Activités du ministre Actualités

Vœux du nouvel an : le Ministre Souleymane Diarrassouba exhorte ses collaborateurs à relever les défis de l’année 2024

Faisant suite à la traditionnelle adresse à ses collaborateurs, dans le cadre des vœux du nouvel an, le Ministre du Commerce et de l’Industrie a exhorté l’ensemble de ses collaborateurs à relever les défis de l’année 2024, liés notamment au développement du Commerce, à la diversification de la base industrielle, de l’Artisanat, de la Promotion du secteur privé en général et des PME en particulier.

 

« Par votre forte implication dans le travail, notre Département ministériel a connu une année riche en évènements exaltants et constructifs en matière de modernisation du commerce, de développement industriel, des investissements privés et de promotion des PME et de l’artisanat en Côte d’Ivoire », a reconnu Dr. Souleymane Diarrassouba.

 

Qui a rappelé que la mise en œuvre des différentes réformes engagées au cours des dernières années a permis à la Côte d’Ivoire de devenir l’une des économies les plus dynamiques d’Afrique et du monde. A la clef, des taux de croissance élevés de plus de 6%, avec une projection à 7% en 2023, avec un renforcement de la stabilité macroéconomique, malgré les effets des tensions géopolitiques, de la pandémie à Covid-19 et de la hausse du cours du dollar US.

 

Le Ministre du Commerce et de l’Industrie s’est réjoui de ce que la performance économique de la Côte d’Ivoire a été portée par la forte croissance dans le secteur industriel (14,6%) et le commerce (9%) qui a contribué à la transformation structurelle de l’économie ivoirienne, pilier majeur du Plan National de Développement 2021-2025.

 

Après avoir égrené le chapelet des actions majeures menées par son Département ministériel, en vue de l’amélioration des conditions de travail des agents, la modernisation des différents départements du Ministère du Commerce et de l’Industrie, le Ministre Souleymane Diarrassouba a souhaité des vœux à l’ensemble de ses collaborateurs.

 

Il s’est félicité d’avoir entamé et terminé avec eux la livraison du Parc des expositions d’Abidjan (PEA), qui vient en rajouter à l’attractivité de la Côte d’Ivoire et qui permet désormais au pays d’être sur la carte des grands événements internationaux.

 

« Veuillez recevoir mes meilleurs vœux de santé, de paix, de prospérité, de joie et de bonheur pour vous et vos familles respectives. Soyez comblés de toutes sortes de grâces, afin que vous soyez abondants en toute bonne œuvre », a-t-il émis le vœu, avant de souhaiter une agréable fête de fin d’année à chacun d’entre eux.

Categories
Activités du ministre Actualités

Promotion de l’Innovation : le Ministre Souleymane Diarrassouba procède à la pose de la première pierre du Centre de Documentation de la Propriété Intellectuelle (CDPI) de Côte d’Ivoire

Le Ministre du Commerce et de l’Industrie a procédé à la pose de la première pierre du Centre de documentation de la propriété intellectuelle (CDPI) de Côte d’Ivoire, le jeudi 21 décembre 2023, à Angré dans la commune de Cocody, en présence du Directeur général de l’Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI), Denis Bohoussou, venu de Yaoundé pour la cérémonie.   A cette occasion Dr. Souleymane Diarrassouba a rappelé l’intérêt de l’innovation et de la propriété intellectuelle pour l’amélioration de la compétitivité des entreprises ivoiriennes. L’objectif, a-t-il indiqué, est de réfléchir à trouver des solutions aux problématiques d’innovation. Ce, en vue de contribuer à faire émerger un écosystème entrepreneurial compétitif en Côte d’Ivoire et dans les Etats membres de l’OAPI.   Puis, d’ajouter que le projet de construction du CDPI s’inscrit parfaitement dans la dynamique de développement impulsée par le Président de la République, SEM. Alassane Ouattara qui vise à faire de la Côte d’Ivoire un pays à revenu intermédiaire de la tranche supérieure, grâce à la transformation structurelle de l’économie par l’industrialisation, à l’horizon 2030.   « Pour y arriver, le Gouvernement s’est engagé, entre autres, à améliorer les performances du pays en matière d’innovation et d’invention, afin d’accélérer la croissance et le développement de notre économie », a expliqué le Ministre Souleymane Diarrassouba, avant d’ajouter que le Centre de documentation de la propriété intellectuelle de la Côte d’Ivoire, qui sera bâti sur une superficie de 1943 M2, sur une durée de 15 mois, abritera également le siège de l’Office ivoirien de la propriété intellectuelle (OIPI), la structure nationale chargée d’administrer la propriété intellectuelle.   Faut-il le rappeler, c’est en 2002 que les Etats membres de l’Organisation africaine de la propriété intellectuelle ont décidé de la construction des Centres de documentation de la propriété intellectuelle dans chacun des pays membres.   Le CDPI de la Côte d’Ivoire envisage de mettre à la disposition des chercheurs, étudiants, opérateurs économiques, inventeurs, startuppers et même des pouvoirs publics, la documentation scientifique, technique et légale sur les innovations en Afrique et dans le monde. Il se présente à la fois comme une bibliothèque physique et virtuelle d’informations dans le domaine de la propriété intellectuelle.
Categories
Activités du ministre Actualités

Promotion du commerce intra africain : le Ministre Souleymane Diarrassouba procède à l’ouverture de l’atelier de validation de la stratégie ZLECAf du secteur privé ivoirien

Le Ministre du Commerce et de l’industrie a procédé à l’ouverture de l’atelier de validation du projet de la stratégie ZLECAf du secteur privé ivoirien, le mardi 12 décembre 2023, à l’auditorium de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire au Plateau.   Cet atelier s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf), avec en toile de fond la contribution effective du secteur privé. A cet effet, Dr. Souleymane Diarrassouba a réaffirmé l’importance de ce secteur dans l’économie ivoirienne.   « Au regard de sa contribution importante à l’économie nationale aussi bien en termes d’investissement que de création d’emplois, le Comité Technique du CN-ZLECAf a sollicité l’élaboration d’une stratégie spécifique dédiée au secteur privé pour que la Côte d’Ivoire aille plus loin dans sa politique de diversification et d’accroissement du commerce extérieur; le secteur privé ivoirien doit être compétitif à tous égards », a-t-il fait remarquer.   Ajoutant qu’elle vise à doter le secteur privé de capacités à conquérir les marchés africains et à saisir les opportunités créées par l’application de la ZLECAf, le Ministre du Commerce et de l’Industrie a noté que cette stratégie permettra une meilleure implication et d’assurer une prise en compte exhaustive des besoins du secteur privé ivoirien.   La stratégie ZLECAf du secteur privé ivoirien couvre la période 2024-2028 et s’articule autour de 3 fondements, à savoir : (i) l’amélioration de la gouvernance des acteurs par une meilleure synergie d’actions entre l’Administration et le Secteur Privé, (ii) l’accompagnement du secteur privé pour la conquête du marché de la ZLECAf, et (iii) le renforcement des capacités du secteur privé pour faire face aux effets adverses de l’ouverture des marchés.   Faut-il le rappeler, l’Accord portant création de la Zone de libre-échange continentale africaine est le résultat d’un processus de négociation lancé en juin 2015. Réunis en sommet extraordinaire, le 21 mars 2018, à Kigali au Rwanda, les Chefs d’Etats et de Gouvernements des Etats membres de l’Union Africaine ont procédé à la signature de cet Accord historique.   Il vise à créer un marché unique pour les marchandises, les services et la libre circulation des personnes, afin de renforcer l’intégration économique du continent conformément à la vision panafricaine d’une « Afrique intégrée, prospère et pacifique telle qu’énoncée dans l’Agenda 2063 ».   La représentante du secrétariat général de la ZLECAf, ainsi que le vice-président de la Chambre de Commerce et d’Industrie, le vice-président de la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI) et plusieurs personnalités du secteur privé participent à cet important atelier.
Categories
Actualités

31ième édition de la Foire internationale de Dakar : le Ministre Souleymane Diarrassouba conduit la délégation ivoirienne au Sénégal

Du 7 au 31 décembre 2023, se tient au Sénégal, la 31ième édition de la Foire internationale de Dakar (FIDAK). Pays invité d’honneur, la Côte d’Ivoire est présente à cet important rendez-vous d’affaires avec une forte délégation conduite par le Ministre du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba.

 

Le pays sera honoré à cet effet par une journée entière qui lui est dédiée, le samedi 16 décembre 2023. La délégation ivoirienne souhaite mettre cette journée à profit pour présenter les opportunités d’affaires qu’offre le marché ivoirien, mais aussi, conquérir des marchés au niveau continental et international.

 

Les objectifs spécifiques définis dans la note conceptuelle de la participation du pays à la FIDAK illustrent bien les ambitions poursuivies, à savoir fournir les informations sur le potentiel économique, culturelle, touristique et gastronomique de la Côte d’Ivoire aux investisseurs ; renforcer les relations entre les communautés d’affaires de la Côte d’Ivoire, du Sénégal et des autres pays africains ; renforcer les relations d’affaires avec les participants et en particulier avec le Sénégal, à l’effet de dynamiser ses exportations au niveau continental et mondial et enfin, faciliter l’accès à l’information sur les marchés sénégalais, sous régional et continental.

 

La journée dédiée à la Côte d’Ivoire sera donc bien meublée dans la perspective d’atteindre les objectifs visés. Ainsi, en dehors des communications officielles d’ouverture qui seront prononcées par l’Ambassadeur de Côte d’Ivoire au Sénégal, le président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire, le Ministre du Commerce, de la Consommation et des Petites et Moyennes Entreprises du Sénégal, le Ministre du Commerce et de l’Industrie de Côte d’Ivoire, deux importants panels, au regard des thèmes qu’ils traitent, sont au programme.

 

Le premier panel va plancher sur la thématique ‘’Quelle coopération pour améliorer les échanges entre la Côte d’Ivoire et le Sénégal et conquérir les marchés mondiaux ?’’ tandis que le second, dédié aux jeunes, va s’articuler autour du thème ‘’Quel partenariat pour promouvoir les startups au niveau national et international ?’’

 

Notons qu’il est aussi prévu une visite des stands et des séances de dégustation, des activités culturelles de la diaspora, un défilé de mode et un concert offert au public de la FIDAK.

 

Faut-il l’indiquer, la journée dédiée à la Côte d’Ivoire est placée sous le thème ‘’La Côte d’Ivoire et le Sénégal, ensemble pour la conquête des marchés continental et mondial’’. 1 000 exposants nationaux et étrangers provenant de plus de 30 pays sont attendus sur une surface d’exposition d’environ 18 000 m2, pour valoriser les potentialités économiques, culturelles et touristiques de leurs pays respectifs.

Categories
Activités du ministre Actualités

Petites et Moyennes Entreprises : Le Ministre du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba reçoit un prix d’excellence de la Fédération Ivoirienne des Petites et Moyennes Entreprises (FIPME)

Le Ministre du Commerce et de l’Industrie a échangé avec une délégation de la Fédération Ivoirienne des Petites et Moyennes Entreprises (FIPME), le mercredi 6 décembre 2023, à son cabinet au Plateau. Cette délégation était conduite par son président Ouattara Kanigui   Au centre des intérêts, le témoignage de la gratitude de la FIPME à l’endroit de la tutelle pour avoir parrainé la 9ième édition des Journées Nationales promotionnelles des PME, tenues du 23 au 25 novembre 2023 à l’Ivoire golf club d’Abidjan autour du thème : « La franchise comme modèle de développement des PME pour le commerce international ». Ces journées se sont bien déroulées à en croire Monsieur Ouattara Kanigui grâce l’appui du ministère dont ils ont pleinement bénéficié.   En réponse, Dr. Souleymane Diarrassouba a félicité les membres de cette fédération pour l’initiative et pour l’organisation de cet événement qui devient désormais une institution en termes d’activités promotionnelles des Petites et moyennes entreprises de Côte d’Ivoire.   « Je voudrais vous féliciter pour nous avoir associés à cet événement important. C’est toujours un devoir pour nous de mettre à votre disposition nos personnes ressources pour pouvoir apporter leurs contributions et connaissances techniques à ce que vous faites. Cela démontre la convergence de vue entre votre fédération et le ministère afin de relever les problématiques des PME avec des solutions durables », a-t-il reconnu.   Dans la même veine, il a salué le président Ouattara Kanigui et ses collaborateurs pour le thème choisi à l’occasion de cette 9ième édition. Un thème qui, selon lui, pourrait être porteur d’opportunités pour d’autres opérateurs. Et a indiqué attendre des résolutions très engageantes de la part de la Fédération Ivoirienne des Petites et Moyennes entreprises, en vue de renforcer l’écosystème à travers des textes et des lois.   Il a enfin souhaité que la collaboration reste franche et responsable entre les PME et le ministère dans l’intérêt général et a invité les principaux dirigeants des PME à fréquenter et à soutenir les structures décentralisées de PME (GUDE, CI PME, SG PME,…) à leur disposition. La rencontre s’est achevée par la remise symbolique d’un Prix d’excellence au Ministre du Commerce et de l’Industrie en reconnaissance aux réformes, aux actions concrètes et à son soutien constant pour la promotion des MPME.