Categories
Activités du ministre Actualités

Petites et Moyennes Entreprises : Le Ministre du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba reçoit un prix d’excellence de la Fédération Ivoirienne des Petites et Moyennes Entreprises (FIPME)

Le Ministre du Commerce et de l’Industrie a échangé avec une délégation de la Fédération Ivoirienne des Petites et Moyennes Entreprises (FIPME), le mercredi 6 décembre 2023, à son cabinet au Plateau. Cette délégation était conduite par son président Ouattara Kanigui   Au centre des intérêts, le témoignage de la gratitude de la FIPME à l’endroit de la tutelle pour avoir parrainé la 9ième édition des Journées Nationales promotionnelles des PME, tenues du 23 au 25 novembre 2023 à l’Ivoire golf club d’Abidjan autour du thème : « La franchise comme modèle de développement des PME pour le commerce international ». Ces journées se sont bien déroulées à en croire Monsieur Ouattara Kanigui grâce l’appui du ministère dont ils ont pleinement bénéficié.   En réponse, Dr. Souleymane Diarrassouba a félicité les membres de cette fédération pour l’initiative et pour l’organisation de cet événement qui devient désormais une institution en termes d’activités promotionnelles des Petites et moyennes entreprises de Côte d’Ivoire.   « Je voudrais vous féliciter pour nous avoir associés à cet événement important. C’est toujours un devoir pour nous de mettre à votre disposition nos personnes ressources pour pouvoir apporter leurs contributions et connaissances techniques à ce que vous faites. Cela démontre la convergence de vue entre votre fédération et le ministère afin de relever les problématiques des PME avec des solutions durables », a-t-il reconnu.   Dans la même veine, il a salué le président Ouattara Kanigui et ses collaborateurs pour le thème choisi à l’occasion de cette 9ième édition. Un thème qui, selon lui, pourrait être porteur d’opportunités pour d’autres opérateurs. Et a indiqué attendre des résolutions très engageantes de la part de la Fédération Ivoirienne des Petites et Moyennes entreprises, en vue de renforcer l’écosystème à travers des textes et des lois.   Il a enfin souhaité que la collaboration reste franche et responsable entre les PME et le ministère dans l’intérêt général et a invité les principaux dirigeants des PME à fréquenter et à soutenir les structures décentralisées de PME (GUDE, CI PME, SG PME,…) à leur disposition. La rencontre s’est achevée par la remise symbolique d’un Prix d’excellence au Ministre du Commerce et de l’Industrie en reconnaissance aux réformes, aux actions concrètes et à son soutien constant pour la promotion des MPME.
Categories
Activités du ministre Actualités

Mission économique Wallonne en Côte d’Ivoire : le Ministre Souleymane Diarrassouba présente les opportunités d’affaires à 100 chefs d’entreprises belges

En présence de l’Ambassadeur du Royaume de Belgique en Côte d’Ivoire et de plus de 100 chefs d’entreprises de ce royaume, le Ministre du Commerce et de l’Industrie a procédé à l’ouverture officielle de la mission économique multisectorielle de la Belgique en Côte d’Ivoire, le lundi 4 décembre 2023 au Plateau.   A cette occasion, Dr. Souleymane Diarrassouba a lancé un appel pressant aux opérateurs économiques belges à investir davantage dans l’agriculture, l’industrie, les services et tirer profit de l’environnement favorable d’affaires mis en place par le Gouvernement. A cet effet, il a présenté les atouts de la Côte d’Ivoire en matière d’investissement.   « Le Plan National de Développement (PND) 2021-2025, d’un montant de 90 milliards d’euros (59 000 milliards de FCFA) repose sur une contribution de 75% du secteur privé à son financement, en vue de transformer structurellement l’économie ivoirienne par l’industrialisation et le développement de sept clusters prioritaires », a-t-il d’emblée indiqué.   Poursuivant, il a signalé que l’agro-industrie se présente comme le cluster leader du fait de la disponibilité de matières premières agricoles. Notamment avec le cacao, la Côte d’Ivoire est le 1er producteur mondial de cacao, avec plus de 2,2 millions de tonnes de fèves par an, soit plus de 40% de l’offre mondiale ; 1er producteur mondial de noix de cajou avec près de 1 million de tonnes en 2022 ; 1er producteur africain d’hévéa avec plus de 955 000 tonnes de caoutchouc sec produites et près de 1,5 million de tonnes d’hévéa humide produites en 2020.   Ce qui explique la promotion des unités de transformation pour accroître la valeur ajoutée des filières agricoles. A la clef, des mesures incitatives adoptées par le Gouvernement pour faciliter l’accès à la matière première. A cela, il convient d’ajouter de bonnes performances en matière énergétique, avec une capacité de 2 300 MW.   De plus, la Côte d’Ivoire dispose d’importants atouts facilitant les investissements privés. Il s’agit notamment d’un réseau routier de plus de 82 000 Km de routes interurbaines, d’un réseau ferroviaire de plus de 6 500 Km qui bénéficiera d’une ligne de métro d’une longueur de 37 km.   Le pays est également riche d’un réseau de télécommunication en plein essor, de trois (3) aéroports internationaux, de deux (2) ports en eau profonde, à Abidjan et à San Pedro et d’une force de travail bien formée et abondante, estimée à plus de 16 millions de personnes sur une population de plus de 29 millions d’habitants.   Le Ministre du Commerce et de l’Industrie a insisté sur les avantages de l’APEI et salué la coopération économique et commerciale entre les 2 pays avec un volume d’échanges de 1.4 milliard d’euros. La Belgique est le 4ième partenaire commercial de la Côte d’Ivoire et 2ième pays investisseur.   Le Ministre Souleymane Diarrassouba a encouragé la création de joint-venture entre les hommes d’affaires ivoiriens et belges pour une coopération plus inclusive et un partenariat gagnant-gagnant.   Faut-il le noter, l’Ambassadeur de l’Union Européenne en Côte d’Ivoire et l’Ambassadeur de Côte d’Ivoire en Belgique ont participé à cette importante cérémonie.
Categories
Activités du ministre Actualités

Formalisation du secteur informel : le Ministre Souleymane Diarrassouba procède au lancement du projet d’identification et d’enrôlement des entreprenants de Côte d’Ivoire

Le Ministre du Commerce et de l’Industrie a procédé au lancement officiel du projet d’identification et d’enrôlement des entreprenants de Côte d’Ivoire, le lundi 4 décembre 2023, au cours d’une cérémonie qu’il a présidée à Ivoire Trade Center, dans la commune de Cocody.   A cette occasion, Dr. Souleymane Diarrassouba a indiqué la nécessité de mieux organiser le secteur informel, composante essentielle des économies subsahariennes, avec une contribution au produit intérieur brut (PIB) entre 25% et 65% et représente, selon la Banque Mondiale, plus de 70% de l’emploi non agricole. Selon l’INS, ce secteur occupe plus de 44% de la population active et environ 47% du PIB en Côte d’Ivoire.   « Le projet d’identification et d’enrôlement des entreprenants sur toute l’étendue du territoire ivoirien s’inscrit parfaitement dans la vision du Président de la République, Son Excellence Monsieur Alassane Ouattara, de rendre plus inclusive la croissance économique dans notre pays », a-t-il indiqué. Puis, de soutenir que cette opération permettra d’une part, de construire l’économie nationale par le bas et d’autre part, aux entreprises informelles de participer aux cotisations sociales (CMU, CNPS), de bénéficier de financements, de produits d’assurance, de produis digitaux et de respecter la réglementation du travail.   Rappelant que l’étendue d’une économie informelle constitue un obstacle à la création d’emplois décents et réduit la capacité des pays à mobiliser les ressources nécessaires pour stimuler l’activité économique, le Ministre Souleymane Diarrassouba a noté l’urgence de structurer et de redynamiser ce secteur d’activités qui crée assez d’emplois et de richesses.   Le projet d’identification et d’enrôlement des entreprenants a pour objectif de constituer une base réelle de données des entreprenants de Côte d’Ivoire estimés, à ce jour, à plus de deux millions, en vue d’apporter des solutions concrètes au développement du secteur informel et à ses acteurs, en particulier les jeunes et les femmes.   « La carte d’Entreprenant, qui vous sera fournie gratuitement à l’issue de cet enrôlement, va vous aider et vous accompagner, pour mieux structurer vos activités et sécuriser vos emplois à travers des services digitaux qui seront disponibles sur la plateforme des Entreprenants », a expliqué le Ministre du Commerce et de l’Industrie, avant d’exhorter les entreprenants à se faire enrôler massivement, en vue d’améliorer considérablement leur statut. Ils auront en outre la faculté de se procurer la carte de commerçants.   Faut-il le noter, la phase pilote dudit projet dans la ville de San Pedro a permis d’identifier et d’enregistrer plus de 30 000 entreprenants issus de divers secteurs d’activités dans la base de données.   Elle a contribué également à recueillir des informations capitales sur ces entreprenants, notamment la nature de leur activité, leur localisation géographique, l’estimation de leur revenu, leur besoin en service étatique et bien d’autres informations qui permettront de répondre de manière plus ciblée aux problématiques de ces acteurs.   Cette activité concédée à Mafa Holding se réalisera sur 2 ans, avec la collaboration opérationnelle de l’Institut National des Statistiques (INS) sur toute l’étendue du territoire national.
Categories
Activités du ministre Actualités

IATF 2023 : Le Ministre Souleymane Diarrassouba conduit la délégation d’hommes d’affaires et d’officiels ivoiriens au Caire

Débutée le jeudi 09 novembre 2023, la troisième édition de la Foire Commerciale Intra-Africaine (IATF) se poursuit jusqu’au 15 novembre 2023 au Caire en Egypte.  La Côte d’Ivoire est représentée à ce sommet par une forte délégation d’hommes d’affaires et d’officiels conduite par le Ministre du Commerce et de l’Industrie.

La participation de la Côte d’Ivoire à cette foire constitue une opportunité que devrait saisir le pays pour faire connaître ses potentialités économiques, culturelles, touristiques, artisanales et favoriser par la même occasion l’assistance des entreprises ivoiriennes à l’export.

Elle permet, en outre de renforcer encore plus les relations économiques et commerciales entre la Côte d’Ivoire et ses partenaires africains, de contribuer à la promotion des exportations et d’accroître l’expansion du commerce extérieur ivoirien.

En marge de cette foire Intra-Africaine au Caire, Dr. Souleymane Diarrassouba rencontrera l’Union des Femmes Arabes Investisseuses (UFAI), l’Association des Hommes d’Affaires Egyptiens (EBA), la Fédération Egyptienne d’Industrie et bien d’autres personnalités importantes.

L’IATF 2023 servira de plateforme unique et précieuse aux entreprises pour accéder à un marché africain intégré de plus de 1,3 milliard de consommateurs avec un PIB de plus de 3 500 milliards de dollars.  Cet événement vise également à rassembler les acteurs continentaux et mondiaux, pour présenter et exposer leurs biens et services ainsi qu’explorer les opportunités d’affaires et d’investissement en Afrique.

Categories
Activités du ministre Actualités

6ième JNP : le Ministre Souleymane Diarrassouba situe les enjeux du dialogue Etat-Secteur privé

La cérémonie d’ouverture de la 6ième édition de la Journée nationale du partenariat Etat-Secteur privé s’est tenue (JNP), le lundi 6 novembre 2023, au Sofitel Hôtel Ivoire, en présence de plusieurs membres du Gouvernement, autour du thème ‘’La responsabilité sociétale des entreprises pour une Côte d’Ivoire solidaire : quel partenariat Etat-Secteur privé ?’’.   A cette occasion, le Ministre du Commerce et de l’Industrie a situé les enjeux du dialogue Etat-Secteur privé et a rappelé la capacité du Secteur privé à apporter des solutions viables, en complément de l’action du Gouvernement, pour répondre aux défis de développement durable de la Côte d’Ivoire.   « L’ambition est de parvenir, in fine, à construire, ensemble, un modèle RSE adapté au contexte national, alliant la recherche de profit pour les entreprises et l’épanouissement de nos communautés, au regard des Objectifs de Développement Durable et des politiques sociale, économique et environnementale du Gouvernement », a fait remarquer Dr. Souleymane Diarrassouba.   Poursuivant, il a révélé que la JNP 2023 enregistrera une innovation majeure, à savoir l’organisation de la bourse de projets : une plateforme de mise en relation entre les porteurs de projets innovants. L’avantage de cette initiative réside, en effet, dans l’alignement des investissements RSE sur les besoins sociétaux des communautés, afin de maximiser leur incidence.   A cet effet, le Ministre du Commerce et de l’Industrie a rappelé qu’une première cohorte de 20 projets a été retenue, après un appel à projets auprès des associations citoyennes. Ces entreprises retenues feront l’objet de rencontres B to B avec les représentants d’entreprises ayant des politiques RSE.   Car, au-delà de la recherche du profit, une entreprise est une organisation sociale qui doit être utile à la société en investissant dans les ressources humaines pour en faire un capital humain et impacter sa communauté par des appuis dans le secteur de la santé, de l’éducation et de la protection de l’environnement.   Saisissant l’occasion de cette cérémonie, le Ministre Souleymane Diarrassouba a invité les opérateurs économiques à investir massivement en Côte d’Ivoire et les a assurés de la disponibilité du Gouvernement pour un partenariat gagnant-gagnant entre le secteur public et le secteur privé ivoirien.