Coopération Côte d’Ivoire-Cameroun : le Ministre Achille Bassilekin III s’inspire du modèle ivoirien de promotion des PME auprès du ministre Souleymane Diarrassouba

Dans le cadre d’une mission d’exploration des dispositifs d’accompagnement de l’écosystème entrepreneurial ivoirien, du 3 au 6 octobre 2023, le Ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME a eu une réunion de travail avec son homologue camerounais chargé des PME, de l’Economie sociale et de l’Artisanat, Achille Bassilekin III, qui conduisait une délégation, le mercredi 4 octobre au Plateau. Dr. Souleymane Diarrassouba a saisi l’occasion de cette rencontre pour présenter les réformes ivoiriennes en matière d’accompagnement des PME et des startups. Il s’agit notamment des politiques et stratégies mises en œuvre par le Gouvernement et les autres acteurs de l’écosystème pour développer l’entrepreneuriat en Côte d’Ivoire en vue de créer des emplois pour les jeunes et les femmes. A cet effet, il a fait l’historique des politiques de promotion  des PME en Côte d’Ivoire, leur poids dans l’économie (20% du PIB) et des recettes fiscales (23% des emplois formels), la stratégie de transition de l’informel vers le formel, la réforme disruptive actuellement en cours d’implémentation avec la création de la holding GUDE PME et ses deux filiales CI PME et SGPME, un continuum de l’accompagnement des PME  au financement avec des émissions de garanties. A cela le Ministre Souleymane Diarrassouba a ajouté le rôle de l’Institut ivoirien de l’entreprise (INIE) avec des projets Clonix dans des secteurs agricoles et halieutiques. Les échanges ont aussi porté sur la politique ivoirienne de soutien aux Startup et autres incubateurs. « La politique du Gouvernement en matière de promotion des PME est transversale avec, entre autres, l’appui des ministères en charge de la Jeunesse et de la Formation professionnelle. Le secteur privé joue un rôle moteur dans le soutien à l’initiative entrepreneuriale », a-t-il noté. Puis de préciser que, dans le cadre du soutien aux entrepreneurs, son Département ministériel a créé des incubateurs et Fab-Lab, à côté des universités et autres grandes écoles d’excellence telles que l’Institut national polytechnique Houphouët-Boigny (INPHB) de Yamoussoukro qui possèdent également des incubateurs en vue de former les étudiants à l’entreprenariat et aux affaires. Pour sa part, le Ministre camerounais des PME, de l’Economie sociale et de l’Artisanat, Achille Bassilekin III, a salué les différentes stratégies ivoiriennes et a espéré mettre à profit son séjour en Côte d’Ivoire pour s’imprégner de ses différentes innovations. Mieux, il a souhaité que ce type de rencontres se perpétue, pour favoriser le développement de l’entrepreneuriat et l’éclosion de véritables champions africains. Notons qu’il est prévu plusieurs rencontres techniques avec des structures de l’administration et du secteur privé en charge de la promotion des PME, au cours de la mission d’exploration de la délégation camerounaise.