Modernisation du secteur du Commerce : le Ministre Souleymane Diarrassouba préside l’Assemblée Générale constitutive de la Mutuelle des commerçants de Côte d’Ivoire (MUCCI)

Modernisation du secteur du Commerce : le Ministre Souleymane Diarrassouba préside l’Assemblée Générale constitutive de la Mutuelle des commerçants de Côte d’Ivoire (MUCCI)

Loading

L’Assemblée Générale constitutive de la Mutuelle des commerçants de Côte d’Ivoire (MUCCI) s’est ouverte, le samedi 11 mai 2024, au Palais de la Culture de Treichville, sous la présidence du Ministre du Commerce et de l’Industrie. Cette cérémonie a enregistré la présence des représentants de nombreuses organisations professionnelles de commerçants, des représentants de ministères, de la Directrice Générale de l’Agence ivoirienne de la régulation de la mutualité sociale et de plusieurs partenaires.

 

Dr. Souleymane Diarrassouba a saisi cette tribune pour situer les acteurs du commerce sur la dynamique économique que la Côte d’Ivoire enregistre depuis 2012. Cette performance de l’économie ivoirienne est portée par le secteur industriel (24,5% du PIB) dont le rythme de croissance est estimé à 10% et par le secteur du commerce (15% du PIB) avec un taux de croissance de 9%. « Le secteur du commerce va réaliser une valeur ajoutée de 7 859 milliards de FCFA en 2024 », a-t-il d’emblée situé.

 

La dynamique du secteur du commerce, au cours de ces dernières années est le résultat de la mise en œuvre de plusieurs réformes, la construction d’infrastructures modernes et la prise d’initiatives, en vue d’améliorer la compétitivité de l’économie ivoirienne.

 

En l’occurrence, au titre des infrastructures commerciales, la construction du Parc des expositions d’Abidjan ; la promotion du commerce électronique, le lancement de la nouvelle carte de commerçant Visa ; la poursuite de la modernisation du Marché de gros de Bouaké ; les travaux de construction de 40 marchés de proximité ; la construction en cours du marché central de Bouake et du Gand marché de demi-gros de Yopougon ; les travaux préparatoires pour la construction des marchés de gros d’Abidjan, Daloa et Abengourou avec ses centres de groupage.

 

Pour le Ministre du Commerce et de l’Industrie, la mise en œuvre de la Mutuelle des commerçants de Côte d’Ivoire s’inscrit parfaitement dans la vision du Chef de l’Etat de partager les fruits de la croissance, à travers l’opérationnalisation du programme « Côte d’Ivoire solidaire » qui place la solidarité au cœur de l’action gouvernementale.

 

« Sous la conduite de Son Excellence Monsieur Alassane Ouattara, Président de la République, nous avons entrepris d’accompagner la création d’une Mutuelle des Commerçants pour adresser les questions de santé, de retraite et de couverture des risques incendies et inondations que peuvent rencontrer les commerçants dans l’exercice de leur métier », a soutenu le Ministre Souleymane Diarrassouba.

 

En effet, la mise en place de la MUCCI qui contribuera à adresser des problématiques sociales et sociétales des commerçants est désormais une réalité. Il les invités à s’approprier la MUCCI, ce puissant outil de solidarité et à en assurer la pérennité en respectant toutes les règles de bonne gouvernance, afin que par ses performances elle devienne la plus grande mutuelle de Côte d’Ivoire au cours des prochaines années.

 

Quant à l’Inspecteur général du Ministère de l’Emploi et de la Protection sociale, il a, au nom du Ministre de l’Emploi et de la Protection sociale, Maître Adama Kamara, félicité le Ministre Souleymane Diarrassouba pour cette heureuse initiative dans un domaine aussi insaisissable que celui du commerce qui évolue majoritairement dans l’informel. Ce qui, selon lui, constitue, une première en Afrique de l’Ouest.

 

Notons que l’Assemblée Générale constitutive s’est achevée par l’élection de la liste conduite par Farikou Soumahoro à la tête de la MUCCI, avec 98,24% des suffrages exprimés. Dans la foulée, celui-ci a été élu président du Conseil d’administration de la Mutuelle des commerçants de Côte d’Ivoire avec 100% des voix. L’expert-comptable Drissa Koné, est coordonnateur du comité de contrôle de la MUCCI. Le nombre de commerçants est estimé à au moins 3 millions de personnes en Côte d’Ivoire.