Coopération économique : le Ministre Souleymane Diarrassouba invite les entreprises françaises à investir davantage dans les clusters prioritaires de l’économie ivoirienne

Le Ministre du Commerce et de l’Industrie a participé à une rencontre de haut niveau avec les entreprises françaises en Côte d’Ivoire, le jeudi 23 novembre 2023, au Sofitel Hôtel Ivoire à Cocody, autour du triptyque éducation, formation et emplois pour les jeunes, à la faveur de la publication du rapport de la contribution des entreprises françaises dans l’économie ivoirienne.

 

Cette réunion a enregistré la présence remarquée du Ministre de l’Enseignement technique, de la Formation professionnelle et de l’Apprentissage, N’Guessan Koffi, de l’Ambassadeur de France en Côte d’Ivoire, SEM Jean-Christophe Belliard et de plusieurs opérateurs économiques, notamment des chefs d’entreprises françaises.

 

Cette tribune a permis au docteur Souleymane Diarrassouba de saluer le positionnement des entreprises françaises dans l’écosystème entrepreneurial ivoirien, avec un poids de l’ordre de 3,2 milliards d’euros au niveau du flux d’investissements en Côte d’Ivoire et un volume des échanges commerciaux en 2022 de 1,85 milliard d’euros. Ce qui contribue à offrir d’énormes opportunités aux jeunes, en termes d’emplois et de formation.

 

Notant qu’avec plus de 1000 entreprises présentes en Côte d’Ivoire, la France demeure un partenaire de choix de la Côte d’Ivoire dans les affaires, il a salué leur résilience et leur présence dans des secteurs d’innovation, de recherche et développement, ainsi que la prise en compte de la RSE et des problématiques de durabilité dans le développement de ces entreprises créatrices d’emplois décents pour la jeunesse ivoirienne.

 

« Je lance un appel à tous les acteurs présents, afin d’investir dans le développement des principaux clusters prioritaires de notre industrie que sont l’agro-industrie, la chimie et la plasturgie, le packaging et emballage, les matériaux de construction, l’industrie textile, l’industrie pharmaceutique et l’assemblage », a-t-il invité. Il a salué la qualité du

Dans la foulée, monsieur le Ministre a évoqué le dynamisme de l’économie ivoirienne, mis en avant par des indicateurs macroéconomiques de performance et un climat des affaires en constante amélioration. Il s’agit notamment d’un taux de croissance de 6,5% en 2022, 8% de 2012 à 2019 et des perspectives qui s’annoncent bonnes avec 7% de prévision de croissance de 2024 à 2026.

 

Le Ministre Souleymane Diarrassouba a salué la contribution des entreprises françaises dans le développement de la Côte d’Ivoire et surtout leur détermination à former les jeunes ivoiriens à des métiers tels que la boulangerie, afin de relever le défi de pouvoir