Promotion de l’Innovation : le Ministre Souleymane Diarrassouba procède à la pose de la première pierre du Centre de Documentation de la Propriété Intellectuelle (CDPI) de Côte d’Ivoire

Le Ministre du Commerce et de l’Industrie a procédé à la pose de la première pierre du Centre de documentation de la propriété intellectuelle (CDPI) de Côte d’Ivoire, le jeudi 21 décembre 2023, à Angré dans la commune de Cocody, en présence du Directeur général de l’Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI), Denis Bohoussou, venu de Yaoundé pour la cérémonie.   A cette occasion Dr. Souleymane Diarrassouba a rappelé l’intérêt de l’innovation et de la propriété intellectuelle pour l’amélioration de la compétitivité des entreprises ivoiriennes. L’objectif, a-t-il indiqué, est de réfléchir à trouver des solutions aux problématiques d’innovation. Ce, en vue de contribuer à faire émerger un écosystème entrepreneurial compétitif en Côte d’Ivoire et dans les Etats membres de l’OAPI.   Puis, d’ajouter que le projet de construction du CDPI s’inscrit parfaitement dans la dynamique de développement impulsée par le Président de la République, SEM. Alassane Ouattara qui vise à faire de la Côte d’Ivoire un pays à revenu intermédiaire de la tranche supérieure, grâce à la transformation structurelle de l’économie par l’industrialisation, à l’horizon 2030.   « Pour y arriver, le Gouvernement s’est engagé, entre autres, à améliorer les performances du pays en matière d’innovation et d’invention, afin d’accélérer la croissance et le développement de notre économie », a expliqué le Ministre Souleymane Diarrassouba, avant d’ajouter que le Centre de documentation de la propriété intellectuelle de la Côte d’Ivoire, qui sera bâti sur une superficie de 1943 M2, sur une durée de 15 mois, abritera également le siège de l’Office ivoirien de la propriété intellectuelle (OIPI), la structure nationale chargée d’administrer la propriété intellectuelle.   Faut-il le rappeler, c’est en 2002 que les Etats membres de l’Organisation africaine de la propriété intellectuelle ont décidé de la construction des Centres de documentation de la propriété intellectuelle dans chacun des pays membres.   Le CDPI de la Côte d’Ivoire envisage de mettre à la disposition des chercheurs, étudiants, opérateurs économiques, inventeurs, startuppers et même des pouvoirs publics, la documentation scientifique, technique et légale sur les innovations en Afrique et dans le monde. Il se présente à la fois comme une bibliothèque physique et virtuelle d’informations dans le domaine de la propriété intellectuelle.